Ralph Shayne appuie Dimitri Lascaris

Dimitri est honoré de recevoir l'appui personnel de Ralph Shayne, le président de l'aile québécoise du Parti vert du Canada.

« En une année où tout va mal, la course à la chefferie du Parti du vert du Canada est une lueur d’espoir qui me rend très optimiste. Nous sommes choyés d’avoir des candidat.e.s qui n’ont manqué ni d’idées et ni de créativité pour rendre le Canada plus vert, plus équitable et plus prospère. Ceci dit, il est de bonne guerre de choisir son cheval de bataille préféré et le mien est Dimitri Lascaris.

Je connais Dimitri depuis quelques mois seulement mais son engagement pour l’environnement et la justice sociale est évident à travers son parcours professionnel impressionnant. Dans les faits, il a tenu tête aux grands intérêts corporatistes et politiques qui tentent inlassablement d’exploiter et de museler les citoyen.ne.s au Canada et à travers le monde. Oui, sa défense de l’être humain dépasse nos frontières : Dimitri ne mâche pas ses mots pour rendre notre gouvernement imputable lorsque ce dernier soutient des États répressifs; de même pour nos minières qui n’hésitent ni à polluer ni à piétiner les droits humains ailleurs au monde.

D’ailleurs, l’envergure internationale de son action ainsi que sa capacité démontrée de livrer la marchandise au Canada – en défendant monsieur madame tout le monde face à ‘la raison du plus fort’ – sont justement les qualités qui le démarquent des autres candidat.e.s. La cerise sur le gâteau est que Dimitri est un candidat bilingue du Québec qui comprend la spécificité québécoise.

Autre fait louable, Dimitri Lascaris et David Merner sont les seuls candidats à avoir mené une campagne électorale physique d’océan en océan, le dernier étant passé par le Québec à deux reprises. Même si Dimitri demeure mon premier choix comme chef, je souhaite bonne chance à David Merner, tout comme à mon amie et seule autre candidate du Québec, Meryam Haddad.

Les Verts du Canada ont une grosse pointure à remplacer en la personne de notre cheffe et militante de longue date Elizabeth May. Sans nier les qualités des autres candidat.e.s en lice, je suis persuadé que Dimitri Lascaris est la personne la plus habilitée à devenir le catalyseur de notre parti et de notre vision verte. J’en suis persuadé car je me fie à son expérience militante inégalée et à sa résilience face à l’acharnement de puissants groupes de pression.

Au franc parler, toujours à l’écoute, combattif et empêcheur de tourner en rond, Dimitri est le chef qu’il nous faut pour ce nouveau chapitre du Parti vert du Canada. Pour faire votre propre premier choix, posez-vous la question que je me suis posée : qui est le mieux équipé pour défendre mes intérêts de citoyen ordinaire? Ma réponse est Dimitri. Je vote pour lui puis je me rallierai derrière le ou la chef élu.e le 3 octobre, quelque soit son nom. Je vous invite à faire de même.

Je suis président de l’aile québécoise du Parti vert du Canada mais j’ai le devoir de noter que j’endosse Dimitri Lascaris en ma qualité personnelle car mon opinion n’engage pas l’AQPVC. »

Affichage 1 réaction

Or sign in with email

    Please check your e-mail for a link to activate your account.